Maison des Jardies à Sèvres

Maison des Jardies à Sèvres

À Sèvres, visitez la maison des Jardies, liée au souvenir de deux grands hommes : Balzac et Gambetta.

Label maisons des illustres

Connaître la maison des Jardies

Une maison de vigneron. Construite à la fin du XVIIe siècle, la maison est transformée au XVIIIe siècle en maison de campagne pour des Parisiens en quête du retour à la nature prôné par Rousseau. Balzac s'établit dans un chalet voisin de 1838 à 1840.
 
Un lieu de pèlerinage républicain. Léon Gambetta (1838-1882) est la grande figure de la résistance républicaine aux Prussiens pendant la guerre de 1870. Écarté du pouvoir, il s'installe en 1878 aux Jardies. Il y meurt en 1882, à seulement 44 ans. L'émotion populaire est immense. La maison est aussitôt léguée à l'État et, jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, ce « saint laïque » fait l'objet d'un pèlerinage annuel du Gouvernement, mais aussi de très nombreux étrangers. La maison et le jardin bénéficient d'une grande campagne de restauration de 1990 à 1996.    

À noter avant votre visite

Afin d’assurer la sécurité des visiteurs, le monument applique les mesures préventives décidées par le gouvernement pour les administrations publiques. Le monument est ouvert dans les conditions habituelles.

En savoir plus

Sur les réseaux sociaux

Voir tout le flux

Découvrir aussi